L’ANIMATION : TOUJOURS EN TETE DES PROGRAMMES EXPORTES

La 25ème édition du Rendez-Vous qui s’est déroulée à Biarritz du 8 au 12 septembre, était l’occasion pour le CNC et TV France International de revenir sur un quart de siècle de conquête du marché international et de présenter l’étude annuelle sur les flux export.

 

Depuis toujours, l’animation est le 1er genre exporté. Il représente près de 40 % des exportations, soit 69 M€ de ventes en 2018. Dans leur communiqué, le CNC et TV France International explique ce succès notamment par la qualité des filières de formations reconnues dans le monde entier et le dynamisme de son tissu industriel et créatif qui a su intégrer de longue date l’international dans sa création et son financement.

L’animation a par ailleurs réussi à conquérir de nouveaux pays notamment la Chine (près de 5 M€ d’achats en 2018 avec Hong Kong et Taïwan) qui est devenue depuis 2017 le 3ème territoire d’export. Les Etats-Unis demeurent le 1er marché d’exportation de l’animation française, juste devant l’Allemagne.

Des séries comme Oggy et les Cafards (présente dans le monde entier depuis maintenant 20 ans), Totally Spies (vendue également dans le monde entier) ou plus récemment Lapins Crétins Invasion (vendue en Chine, Japon et Netflix Monde), Mon Chevalier et Moi (Etats-Unis, Chine, Scandinavie, Moyen Orient, Afrique), Paf le Chien (Amérique Latine, Asie-Pacifique, Europe, Etats-Unis) ou Molang (Etats-Unis, Amérique Latine, Asie du Sud-Est, Japon, Europe, Moyen-Orient) participent au succès du genre à l’export.

 

Etude complète à télécharger ici : https://urlz.fr/auOd